Le Ribéral

 

Joan NOU
(candidat titulaire sur le Riberal)
Depuis2014, je suis engagé pour notre territoire, car celui-ci mérite mieux car nous avons des atouts qui sont peu exploités.
Aux dernières départementales, j’ai participé à la campagne positive et pragmatique du mouvement citoyen & local « l’Olivier Nouveau Pays Catalan »avec un score honorable (moyenne de 8%).
Malheureusement les constats que nous faisions à l’époque, n’ont pas changé, les voyants sont au rouge.
C’est pour cela que notre équipe porte un projet ambitieux pour le Pays Catalan, il existe des leviers pour le mettre sur les bons rails (insertion, tourisme, transport…).
Depuis 4 ans, à travers le mouvement #Agissons, que je préside, nous avons travaillé pour proposer des solutions pour niveler vers le haut notre territoire.
Responsable d’un site d’emploi local bien connu, je souhaite apporter mon expérience pour développer une vraie politique d’insertion.
Élu depuis 2020, j’ai la délégation de la culture, qui est aussi un volet du conseil départemental.
Bahotenc durant ma jeunesse, en couple avec une Baixanenc, je suis heureux d’être candidat sur le Riberal avec Emilie Benzaken, AngéliqueMeyer et Gaëtan Barrière

 

Emilie Benzaken-Duvillier
(candidate titulaire sur le Riberal)
Engagée au niveau local dans ma commune d’adoption depuis 2008, en qualité d’ajointe au maire pendant 12 ans, puis aujourd’hui en qualité de conseillère municipale à l’opposition, j’ai à cœur de m’investir encore plus pour mon territoire : les Pyrénées orientales.
Me retrouver diriger par des personnes politiques qui n’ont aucun sens des réalités m’épuise. Une grande majorité de nos dirigeants ne sont pas ou plus dans la vie active depuis de nombreuses
années, ils n’ont donc plus aucune idée de ce que la population souhaite et aimerait voir le jour dans notre beau département, ni même de ce qu’il s’y passe réellement.
C’est la raison pour laquelle j’ai souhaité m’engager encore un peu plus, en me portant candidate au côté de Joan NOU, lequel porte un projet réaliste au cœur de nos préoccupations.
Nous sommes tous deux des acteurs de la vie professionnelle du département et je me suis donc reconnue à travers lui dans cette démarche.
Aujourd’hui avocat sur Perpignan, et demeurant à Baixas, je suis mère de 3 enfants, dont les deux ainés sont scolarisés à la Bressola de Saint Estève, et marié à un adepte du trail dans nos montagnes
et zones rocailleuses et qui travaille sur Prades.
La culture locale, notre terroir viticole et nos paysages font du département un atout majeur pour ses habitants et notre pays.
Il est donc temps de lui redonner l’importance qu’il mérite en lui permettant un véritable développement touristique, culturel, viticole et économique.

 

Gaëtan Barriere, Suppléant JOAN NOU

Angélique Meyer, Suppléante EMILIE BENZAKEN